Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Un accord pour la construction d’un collège

Un accord pour la construction d’un collège

adosses au terrain du futur college de gauche a droite antoine mignon le vaillant jean claude mazeris et pierre casabonne

 

Ouvert à la fin des années 50, le collège de Barétous va déménager aux abords du centre de secours.

Evoqué tel un serpent de mer depuis plusieurs années, le projet de construction d’un nouveau collège à Arette est en passe de sortir des limbes. Dans un courrier adressé le 24 octobre dernier par Jean-Jacques Lasserre, président du conseil départemental, à Pierre Casabonne, maire d’Arette, on peut en effet lire "qu’il a été convenu, en accord avec vous, de réaliser ce nouveau collège sur une parcelle communale située à proximité immédiate de l’école primaire, ce qui permettra aux écoliers de fréquenter le futur service de restauration crée au sein de l’établissement par le Département."

Une sécurité renforcée

D’un coût total de 4 900 000€, l’opération va se dérouler sur une parcelle de 3 545 m2 qui jouxte, au coeur du village, le centre de secours. Les diverses démarches administratives vont débuter le 30 novembre avec le choix de 3 cabinets d’architectes par un jury de recrutement. L’un d’entre eux sera retenu fin mars 2017 et le permis de construire déposé en mars 2018. 

Consultées en mai 2018, les entreprises, choisies 1 mois plus tard, débuteront les travaux en juillet et l’inauguration du nouveau collège est prévue pour septembre 2019.

"Le choix de ce site en dehors de tout axe à grande circulation va renforcer la sécurité des collégiens, aujourd’hui pris en charge par les transporteurs et les parents en bordure d’une départemental", se réjouit Pierre Casabonne en indiquant que la capacité du parking va être portée à 33 places. Un parking dont les bus, comme en a fait l’expérience mercredi dernier Jean-Claude Mazéris, pourront faire le tour sans aucun problème.

Autre innovation de tatille reposant sur une étude réalisée par la commune en 2009, le nouveau collège va partager avec l’école primaire et la Base Aventure PEP un réseau de chaufferie bois énergie. "Nous allons aider la municipalité et les producteurs de combustible bois à imaginer le réseau", a indiqué Antoine Mignon Le Vaillant, chargé de mission bois énergie pour le compte de l’Association des communes forestières des Pyrénées-Atlantiques. La construction de la chaufferie et l’enfouissement du réseau de chaleur long de 180m devraient être réalisés sous la maîtrise d’ouvrage du Syndicat Départemental de l’Energie des Pyrénées Atlantiques. 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF