Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > la commune labellisée station verte

la commune labellisée station verte

autour de pierre casabonne martine boye et jose luis pereira les temoins de la signature de la charte

Cette flatteuse distinction va encourager Arette à poursuivre le développement d’un tourisme à visage humain en toute saison.

Si la fédération Française des Stations Vertes a décidé en octobre dernier d’attribuer son label à la commune d’Arette (soit le village et la station de ski réunis), la signature de la charte concrétisant cette distinction a coïncidé jeudi avec l’irrésistible montée des nouvelles frondaisons sur les hauteurs menant à La Pierre Saint-Martin.

Un constat repris avec fierté en ouverture de la cérémonie par le maire Pierre Casabonne, ravi de rappeler que la rivière traversant la haute vallée s’apellait le Vert et que les 9200 hectares de la commune constituaient un domaine "propre à favoriser le tourisme en toute saison à condition de protéger son environnement".

Après s’être réjoui que l’obtention du label Station Verte reflète aussi la collaboration avec ce qu’il convient désormais d’appeler l’office de tourisme du Haut Béarn (représenté par Fabienne Mendiondou et Romuald Linares), il s’est empressé de passer la parole à Martine Boyé, maire adjoint-déléguée à la Pierre Saint-Martin "sans laquelle nous n’en serions jamais là".

Une zone verte

Soucieuse de souligner l’aide que lui a apportée dans la conduite du projet de labellisation Valérie Puiseux, membre du Comité Départemental du tourisme Béarn Pays Basque, elle a rappelé "que tous les critères Station Verte nous correspondaient mais que les exigences de la procédure nous ont demandé beaucoup de travail". Elle a aussi remercié les services administratifs et techniques municipaux avant d’estimer que "cette démarche n’est qu’un début et que nous allons attirer de plus en plus de gens chez nous".

Représentant Daniel Acker, président de la Fédération Française des Stations Vertes, l’administrateur José-Louis Pereira, venu avec le charte, a mis en exergue "l’excellence de ce dossier qui nous a conquis et place Arette dans un réseau de 500 communes dont 29 en Nouvelle-Aquitaine et 4 dans le département". A ses yeux, ce label, créé voici 50 ans, "favorise et développe le tourisme de nature, à visage humain et respectueux d’une campagne vivante toute l’année, largement ouvert à tous et notamment aux citadins désireux de loisirs axés sur l’environnement, la culture et l’histoire".

Un point de vue partagé par Daniel Lacrampe, président de la communauté de communes du Pays d’Oloron et des Vallées du Haut Béarn, qu’accompagnait Lydie Camello, vice présidente en charge du tourisme. "Fort de 48 communes et 33 000 habitants, notre territoire dispose d’un patrimoine naturel et architectural de qualité. Zone verte par excellence, Arette saura mettre cette récompense à profit". 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF