Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Montée impossible

Montée impossible

lepreuve darette compte pour le championnat de france

L’épreuve redoutée par les meilleurs spécialistes de la discipline sera un pur défi pour les hommes et les machines, ce dimanche 18 août à la Mouline. Avec une nouveauté cette année : les motards seront chronométrés.

Une pente hallucinante qui semble infranchissable. Des motos spécialement préparées, moteurs gonflés, pneus hérissés de clous de 5 cm. Et des guerriers au cœur bien accroché pour tenter d’arracher la victoire. C’est le cocktail détonant des montées impossibles.

Le principe, né au début du siècle dernier, vient des États-Unis. Forcément  ! Il s’agissait alors de départager les marques de motos et surtout la puissance de leurs moteurs. Aujourd’hui, elle est devenue une vraie compétition, et celle d’Arette, une épreuve quasi mythique et forcément redoutée.

Un sommet rarement atteint -Avec une pente à 50 % sur les 150 premiers mètres, puis à 85 % sur les 20 derniers pour une distance de 237 mètres, la Montée impossible d’Arette est un diamant brut dans le calendrier du championnat, un pur défi pour les pilotes qui s’y engagent. Son sommet est d’ailleurs rarement atteint… La dernière fois, c’était en 2017 et seuls trois pilotes avaient alors réussi l’exploit.

La piste tracée sur le site de la Mouline est actuellement la plus longue de France, la plus difficile aussi et « cette année, nous mettons en place une nouveauté, qui va pimenter l’épreuve », annonce Jean-Michel Laudebat, vice-président du Moto Club d’Arette, organisateur de l’épreuve. « Nous allons prendre en compte et enregistrer la vitesse  ! Les pilotes vont donc partir beaucoup plus vite… »

Si personne ne passe l’arrivée comme en 2018, il y aura donc bien un challenge pour départager les plus rapides. Le record de vitesse de la montée avait été établi en 2017 à 15,8 secondes…

Soixante participants -« Le Moto Club d’Arette a repris l’organisation de cet événement en 2015 », rembobine Jean-Michel Laudebat, qui pratique les montées impossibles depuis 2015. « Nous avons connu une année de transition en 2016 où il n’y a pas eu de Montée impossible ici. Il a fallu remobiliser les énergies… 120 bénévoles ont répondu présents pour cette quatrième Montée impossible organisée par le club qui la prépare depuis près d’un an. On recommence à s’y pencher vers le mois de novembre et jusqu’au jour de la compétition. »

Résultat : une soixantaine de motards annoncés sur la ligne de départ, dont le plus jeune vient de fêter ses 18 ans (la compétition est ouverte à partir de 16 ans).

Parmi eux, trois filles seulement se sont inscrites et sept pratiquants du Moto Club d’Arette participent au championnat. Les épreuves se déroulent en quatre manches (à 8h30, 10h30, 14h et 16h).

Après celle de Bernex (Haute-Savoie), la Montée impossible d’Arette est la deuxième épreuve d’un championnat de France qui en compte cinq. Les prochaines se dérouleront à Saint-Affrique (Aveyron) le 1er septembre, à Muhlbach-sur-Munster (Haut-Rhin) le 22 septembre et à Lamure-sur-Azergues (Rhône) le 6 octobre.

► Montée impossible d’Arette, dimanche 18 août, à partir de 8h, quartier La Mouline à Arette. Tarif : 10 €, gratuit moins de 12 ans. Parking gratuit.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP