Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Le marché résiste au confinement

Le marché résiste au confinement

la place de la victoire

Des chalands soucieux de respecter les gestes barrières

Même de loin et brièvement, il est encore possible de se rencontrer le mercredi matin sur la place de la Victoire.

Alors que le centre du village est devenu, par les temps qui courent, silencieux et désert, les abords de la Place de la Victoire, au coeur de laquelle se trouve l’église d’Arette, retrouvent un peu d’animation durant la matinée du mercredi avec le marché.

Rien à voir bien sûr avec les rendez-vous bruyants et colorés de juillet et d’août, mais l’offre de produits de première nécessité continue d’attirer des chalands soucieux de respecter les gestes barrières imposés par le COVID-19.

Parmi les trois fournisseurs, habitués de longue date, présents mercredi dernier figurait Isabelle, qui gère avec son mari Philippe le GAEC Pacheu, perché sur les hauteurs du quartier arettois d’Ourdie et médaillé lors des trois derniers salons de l’agriculture à Paris.

Une dérogation bienvenue - Ils élèvent durant toute l’année des chèvres sur les pâturages de l’exploitation familiale avec le lait desquelles ils produisent autant de fromages frais que sont les tommes, les galets ou les cabris. "La vente directe de ces produits est présentement compliquée et nous ne pouvons non plus nous adresser ni aux revendeurs ni aux restaurants" déplore Isabelle, qui tient à remercier le maire Pierre Casabonne "pour avoir pris une dérogation qui nous permet de poursuivre, auprés des gens d’Arette et de tout le canton, notre démarche, à savoir une pratique qui favorise la continuité des circuits courts".

Adossés au parc du châeau d’Arette, les stands tenus par Patrick Pelletier, exploitants à Sarrance, sur les pentes du Col d’Ichère, proposent un large éventail de légumes du pays, de volailles et d’oeufs. Ces produits sont également livrés aux personnes âgées de Pau det de la vallée d’Ossau ou vendus sur les marchés de Laruns et de Tardets lorsque ceux-ci sont ouverts.

Arrivée elle aussi de bonne heure, la fourgonnette Dax Marée, pilotée par son propriétaire Jean-Philippe Lassalle, retrouve sa place tous les mercredis. "Je n’ai jamais arrêté de venir" précise-t-il, avant d’exprimer lui aussi sa reconnaissance à Pierre Casabonne. Ses clients ont le choix entre du poisson frais d’arrivage (merlu, cabillaud, saumon, truites de Licq-Atherey...), des plats cuisinés maison, des huîtres, etc. Un large choix assorti de discrets bonjours alors que les douze coups de midi raménent trop vite un calme auquel il n’est pas évident de s’habituer.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP