Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Grottes habitées

Grottes habitées

L’ossuaire de la grotte du Pont du Fort situé à 450 m d’altitude contenait, à côté de nombreux restes humains, des fragments de poterie de l’âge du Bronze (-3000 à -800) et de l’âge du Fer (-800 à -25 avant J.C) ainsi que des éléments métalliques dont des monnaies du Bas Empire (période allant de l’an 284 à 476 de notre ère). La grotte du Mail Ardoun située à 1600m d’altitude, habitée à la même époque que la précédente, contenait également des fossiles humains (présence d’au moins deux adultes et un enfant) au bas d’un puits de 30 m ainsi que des fragments de céramique attribués à l’âge du Bronze final ou à l’âge du Fer.
Deux autres grottes situées à Pénerouye et à Séguite sont qualifiées de grottes préhistoriques dans un texte de Robert Le Blant de 1967.
A côté de trouvailles isolées, vestiges exceptionnels qui signalent le passage des hommes en montagnes à différentes époques qu’il s’agisse du Néolithique, de l’ Age des métaux ou de l’Antiquité (hache polie, pointe de flèche en bronze, monnaie de l’époque de Tétricus) de nombreux sites, dont l’étude reste à faire, sont présents sur le territoire d’Arette et attestent ainsi de l’ascension de l’occupation humaine à partir de la basse montagne : tumulus, camps retranchés, grottes sépulcrales, constructions de type dolméniques, etc.
Cette emprise pastorale sur la Pierre Saint-Martin, dès la dernière période du Néolithique, est exceptionnelle et est comparable à celle du Haut Ossau révélée à l’occasion de l’étude de la tourbière de Bious Artigues.

72 64040 4 g4db1



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF